Comprendre le phénomène de  l’hypertension

22/01/2018

Cet article n’est pas là pour vous aider à diagnostiquer une hypertension, si vous avez le moindre doute, il faut consulter votre médecin de famille ou demander un bilan de santé dans une clinique médicale (nous proposons des bilans de santé)..


Le phénomène d’hypertension artérielle touche plusieurs Québécois et Québécoises, en 2014, selon Statistique Canada, ce problème de santé a été diagnostiqué à plus de 17% de la population canadienne chez les 12 ans et plus. On sait également qu’un nombre considérable de citoyens ignorent qu’ils sont hypertendus, en 2007, toujours selon statistique Canada, le pourcentage des personnes ignorantes se situaient aussi autour de 17%. Cet article met en lumière certaines informations concernant cette irrégularité qui touche une part importante de la population canadienne. En espérant que cela vous aide à mieux comprendre cette condition, ses facteurs de risques et ses solutions.



Qu’est-ce que l’hypertension artérielle?

 

Une tension normale vs l’hypertension

Afin de bien comprendre ce qu’est l’hypertension artérielle, commençons par identifier ce qu’est une tension artérielle dite régulière ou « normale ». La pression artérielle c’est la pression créée par le sang lorsqu’il circule dans les vaisseaux sanguins.

 Deux chiffres déterminent la pression artérielle. Une pression artérielle est normale (dans la majorité des cas) lorsqu’elle est inférieure à 139 mmHg/ 89 mmHg. Le premier chiffre (139 mmHg) concerne la pression artérielle au moment où le cœur se contracte pour ensuite éjecter du sang de ses cavités. Le second chiffre, qui est plus bas (89 mmHg), représente la pression artérielle au moment où le cœur est en repos et procède au remplissage de ses cavités.

 Donc, une hypertension artérielle est détectée lorsque, au cours d’au moins 2 à 3 consultations médicales rapprochées, la pression du sang dans les vaisseaux sanguins est trop ou plus élevée que la valeur dite « normale ». Cependant, l’hypertension artérielle doit aussi être évaluée en tenant compte de l’état de santé du patient concerné. Par exemple, en général, un patient qui souffre de diabète aura besoin d’une tension artérielle moins élevée que la moyenne (plus élevée que 130 mmHg / 80 mmHg) pour être diagnostiqué comme hypertendu.
 

Les indications/symptômes

Normalement, la pression artérielle augmente avec l’âge, ce pour quoi, en vieillissant, il est recommandé de faire vérifier sa pression artérielle au moins une fois par année. La tranche d’âge ayant le plus haut taux d’hypertension artérielle diagnostiquée se trouve à être, en 2014, les 75 ans et plus.

 Bien que plusieurs patients ne remarquent aucun symptôme, le problème d’hypertension artérielle peut provoquer des maux de tête importants, une augmentation du rythme cardiaque, une sensation de fatigue, des saignements de nez ou la présence de sang dans les urines, des vertiges et plus encore. Si vous remarquez la présence fréquente de certains de ces symptômes, il est essentiel d’en parler avec votre médecin de famille.
 

Les facteurs de risques

L’hypertension est un phénomène souvent observé lorsqu’un patient souffre déjà d’un autre problème de santé, comme l’obésité, le diabète et les troubles du sommeil (comme le syndrome de l’apnée du sommeil).

 Lorsqu’on parle de l’hypertension, pour la majorité des cas, aucune cause n’entre en jeu, cette condition de santé est plutôt associée à différents facteurs de risques. En fait, elle est liée à d’autres conditions de santé qui pourraient augmenter les risques de développer de l’hypertension artérielle sans toutefois être reconnues comme des déclencheurs immédiats.

 Rarement, l’hypertension est secondaire, c’est-à-dire que plusieurs causes peuvent être directement reliées à l’origine de cette condition. Par exemple, lorsqu’un patient a des problèmes d’origine rénale (exemple : insuffisance rénale). Pour plus de renseignements sur les causes ou les facteurs de risques associés à l’hypertension, il est recommandé de consulter votre médecin de famille!

Il est important de discuter et de donner de l’information à votre médecin si vous remarquez des anomalies afin qu’il vous examine en conséquence!
 

Est-ce possible de traiter ou de contrôler l’hypertension?

L'hypertension artérielle ne peut pas être guérie, mais elle peut être contrôlée : cela signifie que les traitements actuels permettent de ramener les chiffres à un niveau normal. Dans des cas plus rares, lorsqu’une cause est identifiée la pression artérielle peut être rétablie.

 Normalement, l’hypertension artérielle peut et doit idéalement être maîtrisée ou contrôlée afin de diminuer les risques de complications ou de problèmes de santé futurs. Des médicaments existent pour contrôler la pression artérielle et possiblement réduire les risques d’AVC, d’infarctus ou de complications futures.

 Habituellement, le médecin détermine la médication, souvent composée d’antihypertenseurs, appropriée selon l’état et les conditions de son patient et effectue un suivi pour voir si le premier traitement suggéré est bien adapté au patient ou si une modification est nécessaire. Parfois, les patients devront essayer plusieurs options avant de trouver le traitement qui leur convient. 
 

Quels sont les risques associés à l’hypertension

Comme mentionné plus haut, l’hypertension n’est pas une maladie. Elle ne provoque pas nécessairement des problèmes de santé chez un patient, il s’agit plutôt d’une condition de santé qui peut entraîner l’augmentation des risques de développer des problèmes cardiaques, rénaux ou neurologiques.

 Par exemple, dû à une pression artérielle trop forte et à d’autres facteurs certains patients peuvent, au fil du temps, peuvent être confronté à des problèmes d’insuffisance cardiaque. Lorsque vous êtes diagnostiqué hypertendu, n’hésitez pas à poser plusieurs questions à votre médecin de famille ou à votre professionnel de la santé. Chaque patient est différent et vivra cette condition d’une façon singulière. Par exemple, certains peuvent voir survenir des complications et d’autres aucune.
 

Comment diminuer le risque d’hypertension

Avant même de proposer un traitement médical pour régulariser l’hypertension, le médecin informera d’abord son patient des habitudes à entreprendre au quotidien pour diminuer sa pression artérielle.

 

Voici donc certaines recommandations des médecins qui peuvent vous aider à contrôler ou possiblement réduire votre pression artérielle :

  • Perdre du poids, ou retrouver un Indice de masse corporel adéquat selon votre morphologie.
  • Diminuer votre consommation de sel
  • Diminuer ou limiter la consommation d’alcool (moins de 2 à 3 verres par jours)
  • Régulariser ses heures de sommeil, pour avoir un cycle adéquat et suffisant
  • Faire de l’activité physique régulièrement (20 à 30 minutes, 3 à 4 fois par semaine si possible)
  • Consommer plus de fibres alimentaires (beaucoup de fruits et légumes)
  • Diminuer les facteurs de risques (tabac, sédentarité, graisses saturées, cholestérol, etc.)

Bref, il est évident que les saines habitudes de vie ne permettent pas uniquement de contrôler votre pression artérielle, c’est pourquoi il est suggéré de les appliquer en tout temps, et ce même si votre état de santé semble être normal.


Autres articles