L'arthrose

14/12/2016
- Par Dre Marianne Chabot


L’arthrose est une maladie courante au Canada. Selon Statistiques Canada, cette maladie toucherait 10 % des Canadiens et des Canadiennes. Malgré cette forte prévalence, beaucoup de questions subsistent sur l’arthrose. Cet article vous aidera à y voir plus clair.


L’arthrose, une maladie du cartilage

Commençons par un petit retour sur nos connaissances anatomiques. Une articulation est la zone de juxtaposition entre deux os du corps. Ces derniers sont recouverts de cartilage, normalement homogène et épais. Il produit un liquide lubrifiant, une fonction essentielle pour que le mouvement de l'articulation se fasse de façon fluide et sans douleur. Avec l'âge, les traumatismes, et l'usure, le cartilage devient plus mince et parfois troué, le rendant moins efficace pour assurer son rôle de lubrification. Le liquide qu’il produit est également de moins bonne qualité (moins coussinant). C'est ce que l’on appelle l'arthrose. La maladie peut atteindre toutes les articulations du corps, mais est plus fréquente au niveau des genoux, des hanches, des mains et de la colonne vertébrale.


Conséquences de l’arthrose

Lorsqu'elle s'installe, l'arthrose occasionne de la douleur, de la raideur et parfois une légère enflure. La douleur apparait après un exercice et disparait au repos. Une raideur le matin ou après une période d'inactivité peut-être présente, mais est normalement de courte durée, soit de 5 à 10 minutes. La maladie peut évoluer très rapidement ou très lentement. Avec le temps, les symptômes de douleur peuvent aller en s’aggravant. Il est aussi possible que les articulations touchées deviennent limitées dans leurs mouvements. On appelle ce phénomène ankylose.

 

Viscosupplémentation

Un des traitements possibles pour l’arthrose est la viscosupplémentation. Avec l'arthrose, le cartilage articulaire perd sa capacité à faire du liquide lubrifiant de qualité et en quantité suffisante pour le bon mouvement de l'articulation. La viscosupplémentation consiste en l'injection faite directement dans l'articulation d’un produit visqueux. Le produit permet de faire un coussin au sein de l’articulation, ce qui permet absorber les chocs. Il apporte également une lubrification qui améliore le mouvement articulaire et diminue la douleur.  Les différents produits de viscosupplémentation disponibles sont mis en marchés sous les noms de Synvisc, Durolane, NeoVisc, et MonoVisc. Ils sont composés d'acide hyaluronique qui est une composante naturellement présente dans le liquide articulaire.


L’injection d’un viscosupplément peut se faire dans de nombreuses articulations, par exemple dans les genoux, dans les hanches et d'autres petites articulations. Le soulagement suite à l’injection peut prendre jusqu'à 4 semaines à atteindre son plein potentiel et peut durer de 6 à 8 mois.
 

Consultez votre médecin !

Si vous croyez souffrir d’arthrose, n’hésitez surtout pas à contacter votre médecin pour prendre un rendez-vous. Plusieurs pistes de solutions susceptibles d’améliorer votre qualité de vie existent. Si votre médecin vous a déjà diagnostiqué un problème d’arthrose, l’injection de viscosuppléant pourrait être une solution intéressante pour vous.


Article connexe : Où faire sa prise de sang ?

Autres articles