obesite

Les risques liés à l'obésité

12/07/2017

L'OMS décrit l'obésité comme étant une "accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé". En fait, l'obésité résulte d'une consommation trop grande de calories relativement à la dépense d'énergie et ce durant plusieurs années.

Au cours des trente dernières années, la proportion des personnes obèses n'a cessé de croitre. Aujourd'hui, l'OMS tire la sonnette d'alarme d'une situation épidémique à l'échelle mondiale. Comprendre et soigner l'obésité n'est pas une tâche simple tant les causes de cette maladie sont multiples et dépendent de chaque individu.
 

Lorsque l'on cherche à comprendre les causes de l'obésité chez un individu, les médecins de famille évoquent souvent le terme « environnement obésogène », qui correspond au milieu de vie contribuant à l'obésité.

 

Cet environnement obésogène se caractérise par :

  • L'accessibilité à des aliments riches en gras, sec, sucre; caloriques et peu nutritifs 
  • Un mode de vie sédentaire et stressant 
  • Un mode de vie peu propice aux transports actifs (comme la marche ou le vélo)

 

D'autre part, au-delà de l'environnement dans lequel vit le patient, les médecins de famille soulignent le bagage génétique comme une des causes potentielles de surpoids et d'obésité (Note : toutefois, isolé, le bagage génétique ne peut pas lui seul mener à l'obésité).


 

Des diagnostics pour déceler l'obésité : 

 

  • Le calcul de L'IMC : pour calculer votre indice de masse corporelle, il suffit de diviser le poids par la taille au carré. Les médecins de famille parlent alors de surcharge pondérale lorsque l'IMC d'un individu est égal ou supérieur à 30 et d'obésité morbide s'il est supérieur à 40. Dans le cas d'un poids santé, les médecins de famille préconisent un IMC entre 18,5 et 25. Attention toutefois à ne pas considérer le calcul de l'IMC comme seule source d'information ! En effet, cette manipulation ne permet pas de comprendre la répartition des graisses et ne peut donc pas faire de distinction entre masse osseuse et masse musculaire. De plus, il fournit une indication approximative, car il ne peut prendre en compte le degré de rétention d’eau du patient, ce dernier variant d'un individu à l'autre.
  • Mesurer le tour de taille d'un individu afin de déceler un excès de graisse à l'abdomen
  • Calculer le rapport tour de taille / tour de hanches 

 

S'il vous est possible d'effectuer certains calculs vous-mêmes, il sera toujours préférable de consulter votre médecin de famille qui saura réellement déterminer si vous vous trouvez dans un cas d'obésité. Par exemple, pratiquer un bilan sanguin (de profil lipidique) offre de précieux renseignements au médecin de famille au sujet de son patient.


 

Les risques liés à l'obésité

 

  • L'obésité est associée à un risque accru de certains cancers, notamment le cancer de l'utérus, et des ovaires chez la femme ; le cancer de la prostate chez l'homme ainsi que le cancer du côlon et de la vésicule biliaire pour les deux sexes.
  • Des douleurs d'estomac, engendrées par des reflux gastro-oesophagiens
  • Complications du foie : il arrive qu'un cas d'obésité puisse provoquer une stéatose hépatique, également appelée infiltration de graisse du foie.
  • Problèmes de coeur : l'obésité expose les individus à certains problèmes cardiovasculaires.
  • Troubles de la respiration : les médecins de famille notent une gêne respiratoire fréquente chez les patients souffrant d'obésité, dans l'effort comme au repos.
  • Les troubles musculo-squelettiques : plus particulièrement l'arthrose, qui engendre un phénomène de dégénération des articulations et qui se trouve être très invalidante pour le patient.
  • La plupart des individus obèses souffrent également de diabète


 

L'obésité infantile :

Un enfant souffrant d'obésité infantile court un risque très élevé de connaître l'obésité et l'incapacité à l'âge adulte. Dans certains cas plus graves, les médecins de famille relèvent également un risque de décès prématuré.


 

Quels sont les gestes à adopter pour contrer l'obésité ?

Votre médecin de famille est votre premier allié dans ce combat contre l'obésité ; ce dernier saura répondre à toutes vos questions et pourra alors vous conseiller ainsi que vous épauler vers un changement de mode de vie.

Entre autres, les médecins de famille privilégient de :

  • Limiter l'apport énergétique provenant de la consommation des lipides totaux et des sucres
  • Consommer davantage de fruits et légumes ainsi que des légumineuses; des céréales complètes et des noix 
  • Et par-dessus tout, avoir une activité physique régulière, à hauteur de 60 minutes par jour pour un enfant et de 150 minutes par semaine pour un adulte.

 

L'obésité est une maladie qu'il ne faut pas sous-estimer ; il est primordial d'avoir recours à son médecin de famille pour toute question à ce sujet.

Du diagnostic au traitement, le médecin de famille saura réellement accompagner le patient dans son combat contre l'obésité.

Autres articles