AVIS IMPORTANT

Nous sommes ouverts.
Pour assurer la santé des patients durant la pandémie de Covid-19, nous n'acceptons des visites que sur rendez-vous. Appelez-nous dès maintenant pour prendre un rendez-vous en toute sécurité.

 

Ne vous présentez pas à la clinique si vous n'avez pas de rendez-vous.

5 maladies infantiles et infections fréquentes à surveiller.

05/09/2019

Dans cet article, vous verrez 5 maladies fréquentes à surveiller chez vos enfants. Lorsque les symptômes de ses maladies se présentent, il est important de contacter une clinique médicale ou de prévoir un rendez-vous avec votre médecin de famille. Certaines de ces maladies peuvent se soigner avec des médicaments traditionnels ou des antibiotiques. Par contre, d’autres maladies nécessitent la vaccination pour prévenir l’évolution ou la contagion de la maladie.
 

1.   L’otite


L'otite est une infection de l’oreille moyenne. Elle est causée par une infection par une bactérie ou un virus qui contamine le plus souvent l'oreille moyenne en empruntant la trompe d'Eustache. L’otite peut survenir suite à une sinusite ou encore d'une rhino-pharyngite. Ce sont surtout les enfants qui développent des otites, à cause de la position de leur trompe d’Eustache.

 

Votre médecin de famille peut faire le diagnostic de l'otite (moyenne ou aiguë)

 

Le diagnostic de l’otite se fait en observant le tympan. Le médecin peut voir de quel type d’otite il s’agit, pourra confirmer le diagnostic et décider d’un traitement adéquat. Si vous constatez que les symptômes de l’otite s’aggravent, consultez votre médecin de famille.

Si votre enfant présente une prédisposition à faire des otites à répétition, assurez-vous de faire un suivi pédiatrique avec votre enfant pour éviter les complications.
 

2.   La varicelle


La varicelle est une maladie bien connue. C’est un virus très contagieux (virus varicelle-zona) qui se transmet par le contact sur la peau d'une personne infectée. La varicelle peut aussi se transmettre ou par voie respiratoire. On reconnaît les symptômes de la varicelle par l'apparition de rougeurs qui durent environ 5 – 7jours et qui finissent par sécher et former une croûte.

Pour éviter de propager la maladie, il vaut mieux garder votre enfant atteint de varicelle à la maison. Les personnes qui ont eu la varicelle lorsqu’ils étaient enfants ont développé des anticorps qui les protègent à vie contre cette maladie. Il peut parfois arriver que le virus se réactive plus tard et qu’il cause alors le zona.

La complication la plus fréquente est l’infection de la peau par des bactéries, qui est souvent due au fait que l’enfant se gratte, par exemple. La plupart du temps, la varicelle est une maladie bénigne, sauf dans des cas exceptionnels où l’infection est causée par un streptocoque.
 

3.   La Rougeole


La rougeole est une maladie infectieuse qui atteint les voies respiratoires. Les symptômes se caractérisent par la toux, des écoulements nasaux, un mal de gorge, de la fièvre. Ces symptômes sont accompagnés d’éruptions cutanées rougeâtres qui ont donné le nom de la maladie.

La rougeole est somme toute une maladie devenue rare grâce au vaccin combiné rougeole-oreillons-rubéole (ROR). Si votre enfant n’a pas encore été vacciné, vous pouvez contacter notre clinique dès maintenant. 
 

4.   La rubéole


La rubéole est aussi une maladie avec un fort niveau de contagiosité qui est provoquée par un virus qui s’attaque lui aussi aux voies respiratoires. La rubéole provoque des rougeurs qui peuvent s’étendre sur le visage et se répandre ensuite sur la poitrine et le reste du corps.

N’ayez crainte, d’habitude la maladie reste relativement bénigne chez les enfants, mais il faut garder en tête qu’elle peut malgré tout comporter de graves conséquences. En effet, la rubéole est très dangereuse si par exemple une femme est enceinte et qu’elle transmet le virus au fœtus (rubéole congénitale).

Comme la varicelle, une fois que l’on a contracté cette maladie, notre corps est immunisé par la suite contre ce virus.

Une fois de plus, on peut prévenir cette maladie par l’injection du vaccin combiné rougeole-oreillons-rubéole (ROR). Ce vaccin est gratuit puisqu’il fait partie du programme de vaccination infantile au Canada. La rubéole peut être prévenue par un vaccin.
 

Comment se transmet la rubéole?


La raison pour laquelle la rubéole est si contagieuse, c’est qu’elle se propage par les minuscules gouttelettes qui sont sécrétées par le nez et la bouche. Vous voyez alors pourquoi les enfants peuvent l’attraper facilement.

De plus, il faut savoir qu’une personne infectée par la rubéole est contagieuse environ 1 à 2 semaines avant que n’apparaissent les rougeurs sur la peau. Donc, la personne est surtout contagieuse lorsque les symptômes visibles ne sont pas encore apparents. Ce qui explique aussi pourquoi la maladie peut facilement se transmettre. Il faut aussi se remémorer que la personne infectée reste contagieuse environ 4 jours (parfois plus) après l’apparition des lésions cutanées.

Il est bon de savoir que la période d'incubation de la rubéole est assez longue : elle peut s’étendre de 12 à 23 jours. Le temps d’incubation correspond à la période entre le moment où le virus est contracté et le moment où les premiers symptômes de la maladie sont visibles.
 

5.   La coqueluche


La coqueluche est une maladie respiratoire d’origine bactérienne qui est aussi très contagieuse.

Cette bactérie affecte surtout les bronches et la région de la gorge. Ensuite, le mucus commence à s’accumuler, ce qui provoque une toux forte et très creuse, il peut même devenir difficile pour la personne atteinte de respirer normalement.

Le processus d’évolution de la coqueluche est très lent et peut même s’étirer jusqu’à 2 mois. La contagion est aussi très facile et rapide, car puisque la personne atteinte tousse beaucoup il est plus facile de contaminer les personnes de son entourage par ses sécrétions et expectorations. 

ATTENTION : La coqueluche peut devenir très grave pour un nourrisson. Elle peut entraîner des complications pulmonaires et même parfois engendrer des conséquences neurologiques.

Avant que le vaccin de la coqueluche existe, c’était une maladie contagieuse et fréquente qui affectait beaucoup d’enfants. La coqueluche est moins répandue aujourd’hui, mais on compte malgré tout environ 50 millions de cas de coqueluche par an.
 

Est-ce nécessaire de faire vacciner mon enfant?

 


Au Québec, la vaccination n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée. N’oubliez pas que les vaccins sont gratuits, car ils sont couverts par le Programme québécois d’Immunisation.

Pour toute question à propos de la vaccination, n’hésitez pas à rencontrer nos médecins de famille à notre clinique médicale. Ils se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Vous pouvez aussi venir directement vous faire vacciner dans notre centre de vaccination.

Autres articles