AVIS IMPORTANT

Nous sommes ouverts.
Pour assurer la santé des patients durant la pandémie de Covid-19, nous n'acceptons des visites que sur rendez-vous. Appelez-nous dès maintenant pour prendre un rendez-vous en toute sécurité.

 

Ne vous présentez pas à la clinique si vous n'avez pas de rendez-vous.

Clinique de Dépistage des ITSS à Boucherville

25/11/2019

Test de dépistage VIH, MTS, ITSS, simple rapide et confidentiel


Saviez-vous qu’il est possible de faire le dépistage des ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang) avec une infirmière, sans rendez-vous avec le médecin, si vous ne présentez pas de symptôme ? Vous pouvez prendre rendez-vous à la clinique médicale, en tout temps pour faire un test de dépistage d’une ITSS.

Service Médical Privé vous offre en tout temps :

  • La possibilité de dépistage anonyme
  • Du personnel sympathique et sans jugement
  • Un service rapide par des professionnels spécialisés
     

Dans le doute, faites un test de dépistage ITSS!


Les ITSS peuvent représenter un risque potentiel pour toute personne active sexuellement. Vous pouvez être infecté même après un seul contact sexuel. Parfois, les symptômes ne sont pas apparents, mais la personne peut être infectée à son insu. Il faut aussi être vigilant, car s’il y a fécondation, le fœtus peut être à risque. Dans le doute, mieux vaut faire un simple test de dépistage et en avoir le cœur net.


Comment et pourquoi faire un test de dépistage?
 

Soyez rassuré, les tests de dépistage d'une ITSS sont toujours faits par des professionnels de la santé. Si une personne ne présente pas de symptômes ; le test se fait avec une prise de sang, des prélèvements de sécrétions génitales ou un échantillon d'urine.

Certaines infections, comme l'herpès et les condylomes, ne peuvent pas être détectées au moyen d'un test de dépistage. Le diagnostic pour ces infections est souvent fait par le médecin simplement en questionnant et en regardant les lésions.


Quelques bonnes raisons de faire un test de dépistage en clinique. 


Les raisons de faire un dépistage peuvent être très différentes d’une personne à l’autre.
Vous pourriez faire un test après avoir eu une relation sexuelle non protégée (sans condom), par exemple.  Un couple qui souhaiterait arrêter l'utilisation du condom et une femme qui projette une grossesse pourrait aussi faire un test de dépistage, pour assurer la santé du fœtus.

 

Les risques de santé associés aux ITSS

Une infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS) peut affecter la santé sexuelle et reproductive. Certaines infections peuvent aussi avoir des conséquences importantes sur la santé et le bien-être général d’une personne atteinte.

Les ITSS les plus connues sont : la syphilis, l’hépatite C, la chlamydia, la gonorrhée, les infections causées par le virus du papillome humain, l'herpès, le VIH et le SIDA.

Ce qui rend ces infections les plus risquées, c’est qu’elles causent parfois peu de symptômes immédiats. Donc, une personne atteinte peut transmettre l’infection sans qu’elle le sache.

 

Comment se protéger et prévenir les ITSS
 

  • L’utilisation du condom lors de relations sexuelles avec pénétration
  • Diminuer le nombre de partenaires sexuels
  • Faire un test de dépistage lors de relation non protégée.


Comment se passe le test de dépistage

 

Il peut être normal de se sentir mal à l’aise d’aller faire un test de dépistage. Mais, n’hésitez pas à en parler avec l’infirmière ou le médecin. Sachez qu’ils sont des professionnels de la santé, qui en ont vu d’autres et qui sauront vous mettre à l’aise et vous inspirer confiance.
 

Questions sur vos habitudes de vie.


Tout d’abord, l’infirmière ou le médecin vous poseront quelques questions sur vos comportements sexuels récents et passés pour mieux comprendre vos habitudes de vie. Ces questions ont pour but d’évaluer votre niveau de risque et l’infection à détecter.

Quand vous passez le test de dépistage des ITSS, il est primordial de répondre honnêtement aux questions que vous poseront l’infirmière ou le médecin. Même si certaines questions peuvent vous gêner, il est toujours préférable de répondre franchement aux questions pour que l’infirmière ou le médecin puisse vous traiter adéquatement dans le cas d’une infection.

Gardez en mémoire que les professionnels de la santé sont là pour vous aider et qu’ils garderont confidentielle toutes les informations que vous leur partagerez.

Tout d’abord, le professionnel procédera à un examen physique. L’infirmière ou le médecin regardera si vous avez des signes ou symptômes visibles d’une ITSS.
 

Quel est le traitement d'une ITSS

Les infections transmissibles sexuellement et par le sang sont généralement traitées par des médicaments. Bien que la plupart des ITSS se guérissent à l’aide de médicaments, elles ne le sont pas toutes. Certaines Infections peuvent survivre en interne dans le corps de la personne infectée durant toute sa vie. Mais, le traitement avec les médicaments permet de :

  • contrôler l’infection;
  • limiter les complications dues à l’infection;
  • diminuer le risque de transmission potentielle;
  • soulager et amoindrir les symptômes.

Dès qu’une personne apprend qu’elle est atteinte d’une ITSS, l’idéal est de se faire traiter aussitôt que possible pour éviter les complications possibles.

 

Indications avant la prise de rendez-vous pour un test de dépistage ITSS


Avant le test de dépistage, une consultation avec une infirmière est nécessaire afin de procéder à votre évaluation de santé avant d’effectuer les prélèvements.

Quelques indications supplémentaires :

Pour la femme: elle ne doit pas être en période de menstruations.

Pour l'homme: il ne doit pas uriner une heure avant son rendez-vous.

Chez Service Médical Privé, nous vous offrons en tout temps, une consultation simple, rapide et confidentielle.
Pour prendre rendez-vous : contactez-nous

 

Autres services médicaux offerts:

Médecine familiale

Clinique voyage

Vaccination

Santé des femmes

Les services offerts sont éligibles aux programmes de crédit d'impôt et remboursés en partie par la plupart des assurances. (peut-on le mettre?)

 

Autres articles